Documentation

L'abbaye de Limon et l'église de Vauhallan

Sites remarqués lors de la randonnée « Le sentier de Saint-Jacques de Compostelle » faite le 11/12/2005.

D’étymologie latine Vallis Hellandi « la vallée du vent », Vauhallan appartient aux 220 sites capétiens de l’Ile-de-France depuis l’installation sur son territoire de l’abbaye Saint-Louis du Temple, dite aussi abbaye de Limon.

Situé sur le bord du plateau de Saclay, Limon représente le premier défrichement en période gauloise avant l’existence du village dans la vallée (en gaulois, Limon signifie « orme »).

L’église de Vauhallan, fondée au VIème siècle par Childebert 1er, possède une crypte, seule construction mérovingienne du canton, rappelant le miracle des saints Rigomer et Ténestine qui transforma le sanctuaire en un lieu de pèlerinage jusqu’à la fin du XIXème siècle.

L’abbaye de Limon est une abbaye accueillant des bénédictines (ordre de Saint Benoît) possédant une église abbatiale construite dans des années 1950 par l’architecte Laudimat, et dont les vitraux ont été dessinés par mère Genvièvre Gallois, maître verrier formée aux Beaux-Arts, avec un style proche de celui de Toulouse-Lautrec.
C’est dans cette abbaye que sœur Teresa de Calcutta venait prendre du repos, loin des contraintes de la vie publique.

Renseignements extraits de « Igny, Saclay et alentours » de G. Bécu et de la fiche « Vauhallan et alentours » éditée par le Syndicat d’initiative de Vauhallan par Vincent.

Pour de plus amples renseignements sur l'église de Vauhallan, et sur l'abbaye de Limon.

A Propos de nous

Chemin Faisant est une association Loi 1901, affiliée à la Fédération Française de Randonnée Pédestre et bénéficiaire de l’Immatriculation Tourisme.

Nos Partenaires

Image
Image
© 2020 Chemin Faisant Massy. Designed By JR-Concept